LAPL-H

Licence de Pilote d'Aéronef Léger - Hélicoptère

La licence de pilote d'aéronef léger - hélicoptère est la réponse accessible pour réaliser son rêve.


Vous aurez le privilège de prendre les commandes d'un hélicoptère à piston emportant 3 passagers maximum, avec une masse totale ne dépassant pas les 2 tonnes.


En France exclusivement, vous apprécierez la diversité des paysages défilant sous vos yeux. Vos passagers vont adorer, alors n'attendez plus... le HDC Pilot Club vous attend pour votre premier vol d'instruction! 

La licence permet d’agir sans rémunération en tant que commandant de bord sur hélicoptère en exploitation non commerciale. Le pilote peut partager les frais liés au vol avec l'ensemble de ses passagers. Le pilote peut également exercer ses privilèges dans le cadre de sa profession, à condition que le vol soit accessoire à l’exercice de sa profession (ex: déplacement professionnel).

Pour obtenir la licence LAPL-H, vous devez :

  • être âgé d'au moins 17 ans révolus

  • être en possession d'un certificat médical de classe 1 ou 2

  • suivre une formation théorique (90h00 en e-learning et 10h00 avec un instructeur)

  • suivre une formation pratique (40 heures de vol minimum)

  • satisfaire à l'examen théorique

  • satisfaire à l'examen pratique

1.   Expérience :

Les candidats à la LAPL-H devront avoir effectué 40 heures d’instruction au vol sur hélicoptères. Au moins 35 heures du temps de vol devront avoir été accomplies sur le type d’hélicoptère utilisé le jour de l’examen.

2.   Examen théorique en deux modules:

a.   Sujet commun :

  • réglementation

  • performance humaine

  • météorologie

  • communications

b.   Sujet spécifique hélicoptère :

  • principes du vol

  • procédures opérationnelles

  • performances et préparation du vol

  • connaissance générale de l’aéronef

  • navigation

3.   Examen pratique :

a.   Les candidats à une LAPL-H devront démontrer au travers d’un examen pratique leur aptitude à exécuter les procédures et manoeuvres applicables à l'hélicoptère utilisé, avec une compétence correspondant aux privilèges octroyés en tant que pilote commandant de bord.

b.   Les candidats à l’examen pratique devront avoir suivi une instruction au vol sur le même type d’hélicoptère que celui utilisé pour l’examen en vol. Les privilèges seront limités au type utilisé jusqu’à ce que des extensions supplémentaires soient acquises.